Litteramath

Les mathématiques par le récit

Accueil > Pour la classe > Activités > Les mathématiques de L’île mystérieuse

Les mathématiques de L’île mystérieuse

vendredi 9 septembre 2022, par MB

Dans ce court texte, Geoges Glaeser souligne que les élèves absorbent, à l’extérieur de l’école, d’autres connaissances dont il faut tenir compte. Il illustre son propos avec un extrait de L’île mystérieuse de Jules Verne en prenant l’exemple des similitudes, dont il avait entendu parler plusieurs années avant sa classe de quatrième, où cette notion lui fût enseignée.


L’île mystérieuse (paru pour la première fois en 1875) raconte l’histoire de cinq personnages qui, fuyant la guerre de Sécession en ballon, se sont écrasés sur une île inconnue. Dans l’extrait présenté (qui se trouve au début du chapitre 14) , l’ingénieur Cyrus Smith montre au jeune Habert comment mesurer la hauteur d’une muraille de granit à l’aide d’une perche et des propriétés des triangles semblables.
Cette hauteur est ensuite utilisée pour déterminer la position de l’île (longitude et latitude).
Même s’il n’est suivit d’aucun commentaire ou analyse mathématique de la part de l’auteur de l’article, ce passage offre de nombreuses possibilités pour un travail interdisciplinaire. Suivant le niveau des élèves, on peut réinvestir le théorème de Thalès ou le repérage sur une sphère.

À noter que l’œuvre de Jules Verne étant tombée dans le domaine public, plusieurs éditions sont disponibles librement sur Gallica. Comme, par exemple, L’île mystérieuse (Jules Verne, Hetzel, 1905) illustrée par J. Férat et gravées par Ch. Barbant.


Voir en ligne : En relisant Jules Verne...


En relisant Jules Verne...
Geoges Glaeser
L’Ouvert 32, 1983.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.